Newsroom

Post Image
27 mai 2019

Voyage de presse au Futuroscope pour la nouvelle attraction : Futuropolis.


Toujours très attentif à son jeune public, le Futuroscope repart à sa conquête en transformant Le Monde des Enfants en une aire de jeux en extérieur pour les enfants et aussi les parents ! Retour sur un voyage de presse très plébiscité par les médias.

Ecologique, responsable et créative, elle incarne la cité d’un futur durable. Pompier, inventeur, nageur-sauveteur, jardinier ou matelot, les enfants peuvent rêver de leurs vies futures sans modération. 21 jeux et attractions répartis sur 3 hectares sont à disposition pour ravir petits et grands. Organisés autour d’un centre-ville, les quartiers de cette cité imaginaire proposent aux enfants de jouer le rôle de sportifs, de pilotes, de jardiniers ou encore d’archéologues !

Réel succès intergénérationnel, Futuropolis a été imaginé pour et par les enfants. Le résultat est un succès pour Le Parisien qui écrit le 4 mai 2019 que « les enfants ont leur petit coin de paradis avec cette cité du futur ».

Au-delà du loisir, l’attraction partage un message bienveillant. L’écologie y est omniprésente : les végétaux consomment peu d’eau, l’eau circule en circuit fermé, les déchets sont recyclés. La sensibilisation commence dès le plus jeune âge au Futuroscope.
Luttant contre l’autocensure, l’attraction peut susciter des nouvelles vocations. Les enfants laissent libre court à leur imagination, alternant les jeux et les métiers.

Une foule de héros enfantins, doués de talents très spéciaux les accompagnent. Malo, nageur-sauveteur, propose aux enfants de s’initier au pilotage de bateaux de secours à Sauvetage Academy, Miyako les invite au Stade Aqualympique pour rebondir sur de drôles de trampolines aquatiques géants. Dans le quartier des inventeurs, jules et Quo font tester leurs incroyables machines… Tom recrute des apprentis pompiers… Bégonia la jardinière fait pousser des plantes rafraîchissantes dans son jardin aquatique… Mais attention, le méchant Darko, retranché dans son labyrinthe, menace la ville.

Les parents peuvent patienter confortablement installés aux quatre coins du parc pendant que les plus petits se dépensent. Le 4 mai 2019, Aujourd’hui en France parle d’un moment « drôlement appréciable ». Ceux qui le souhaitent peuvent également les accompagner et partager ce moment en retrouvant leur âme d’enfant. Rodolphe Bouin, directeur général du Futuroscope, relève : « Deux tiers des visiteurs du Futuroscope sont des familles. Nous avons voulu une ville, Futuropolis, conçue pour tous les âges avec un objectif, le partage. Les parents partagent les activités avec leurs enfants ».

Futuropolis -voyage-de-presse

Futuropolis médiatisé par L’ambassade

Plusieurs personnalités ont participé à l’inauguration de l’attraction parmi lesquelles sa marraine, l’ex-Miss France Elodie Gossuin qui parle de l’événement avec engouement : « C’est magique de pouvoir partager ça avec mes quatre enfants de 11 et 5 ans ». Etaient également présents entre autres les comédiens Anne Caillon (Demain nous appartient), Tonya Kinzinger (Un si grand soleil), David Ban (comédie musicale Les Trois mousquetaires) et l’aventurier poitevin Maxime Berthon « Il y a des petites choses physiques, des machines avec un peu de travail des bras, on peut crapahuter dans les cordes aussi. J’adore l’univers Futuropolis, son côté éco responsable, pensé par des enfants, réalisé par des grands enfants ! ».

En plus des nombreuses célébrités, une centaine de journalistes et influenceurs ont été conviés, en famille le plus souvent, notamment par l’agence L’ambassade, pour les médias nationaux.

Une cinquantaine d’articles de presse nationaux ou digitaux ont déjà été publiés au sujet de Futuropolis. Quelques émissions de radio l’ont également mentionnée. On retrouve parmi ces retombées des médias nationaux aux audiences importantes comme France Bleu (52 300 auditeurs), Aujourd’hui en France (563 178 lecteurs), Télé magazine (230 000 exemplaires) selon lequel « Le Futuroscope chouchoute les juniors », Le Parisien (250 095 tirages), Télé Star (944 555 tirages), Voici (306 521 lecteurs) ou Ici Paris (290 378).

Les retombées locales sont elles-aussi importantes. Des articles ont été consacrés à Futuropolis dans Sud Ouest, Ouest France, Le Courrier de l’ouest, la Nouvelle République, Info Haute-Vienne… Des émissions radios sur Chérie FM Bordeaux ou encore NRJ Nantes.

Des influenceurs et bloggeurs ont également été séduits par l’événement, à l’image de new kids on the geek, pour qui « la ville des enfants saura séduire petits et grands ». Doudou & Stiletto a pour leur part partagé plus de trente photos sur son site et sur les réseaux sociaux.