Newsroom

Post Image
3 mars 2017

MNH 2017 : Le carnet de santé des Français du mois de mars


Le devenir des hôpitaux ? Une préoccupation sérieuse des Français

selon un sondage réalisé par Odoxa pour la MNH, le Figaro et France Inter*

Depuis 2012 le déficit global des hôpitaux ne cesse d’augmenter (150 millions d’euros en 2012 à plus de 550 millions d’euros en 2015). Face à ce constat, les Français s’interrogent sur les meilleures mesures pour y remédier :

• 64% d’entre eux estiment que l’hospitalisation à domicile serait le meilleur moyen, loin devant la réduction de la durée d’hospitalisation (21%), la fermeture des petits hôpitaux qui restent peu fréquentés (11%) et la baisse des recrutements de personnel (3%).

Par ailleurs 87% des Français et 92% des salariés du secteur public pensent que les moyens humains et financiers des hôpitaux publics sont insuffisants. 35% des Français et 42% des personnels de santé les jugent même « tout à fait insuffisants ».

Baisse des tarifs hospitaliers : ce qu’en pensent les Français

Concernant l’annonce de Marisol Touraine début mars, sur une baisse des tarifs hospitaliers en 2017 de 0,9% dans le public et de 1,39% dans les cliniques privées, 59% des Français estiment que c’est une bonne mesure pour permettre aux patients d’avancer moins d’argent pour leurs soins. En revanche, 41% soutiennent la colère des personnels hospitaliers et considèrent que c’est une mauvaise mesure qui priverait les hôpitaux des moyens nécessaires à leur bon fonctionnement.

 

(*) Réalisé les 15 et 16 mars 2017 sur un échantillon de 1 006 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.

Retrouvez l’étude complète sur www.mnh-hop.fr